Calendrier Réalisé
Donneur d'ordre Afvalverwerking Rijnmond / MNO vervat
Lieu Rijnmond


Le projet

Chez Trisoplast nous aimons les projets auxquels nous pouvons appliquer des solutions intelligentes afin de tirer le meilleur de la situation. Et c’est encore mieux si nous pouvons protéger autant que possible l’environnement lors du projet. La mise en décharge C2 à Rijnmond était un tel projet.

Une situation dangereuse

Dans les années 1990, des déchets chimiques moyennement lourds avaient été versés dans un énorme bac en béton de 300 par 50 mètres et 11 mètres de profondeur. Ces déchets chimiques n’étaient pas inflammables et ne pouvaient pas être traités ultérieurement. Pensez aux substances qui contiennent des métaux lourds comme des batteries usagées. La mise en décharge C2 est gérée par Afvalverwerking [traitement des déchets] Rijnmond. La décharge est entourée d'une digue circulaire composée de mâchefers. Lors de la période de déversement, un énorme toit amovible était installé au-dessus du casier afin qu’aucune eau de pluie ne puisse rentrer dans les déchets. Une fois que tout était recouvert d’un film temporaire, le toit était déplacé. Une construction qui n’était pas optimale et s'avérait carrément dangereuse. À la fin des années 1990, certains employés qui effectuaient des travaux dans le bac, tombaient malades. Et, en 2002, il y a même eu un incendie. Suffisamment de raisons pour cesser le déversement en 2005 et de remplir l’espace restant avec des mâchefers.

Gagnant-Gagnant

Les pentes de la digue circulaire autour du bac étaient au départ couvertes d’une couche composée d’un mélange de sable et de bentonite. Il s’est avéré que cette couche était polluée par des mâchefers sous-jacents et ne répondait plus aux exigences de perméabilité. En 2002, une couche de Trisoplast avait été appliquée sur les pentes par dessus la couche de sable et de bentonite rejetée. Notre façon de travailler était innovante : une situation gagnant-gagnant pour le client et l’environnement comme résultat. Nous avons mélangé une partie du mélange sable-bentonite, utilisé au départ comme système d’étanchéité, avec de la poudre de bentonite-polymère pour obtenir une nouvelle isolation extrêmement solide. De cette manière, nous n'avons pas eu besoin d’utiliser du sable propre et neuf.
Afin de rendre le bac 100 % sûr et clôturer un passé assez turbulent, le bac a été définitivement fermé en 2011 avec du Trisoplast comme système d’étanchéité de surface.

 

Richard Tonino

Réalisateur

"Un projet difficile avec un fantastique résultat."

Envoyez-nous un email

Le projet en images

CONTACTEZ-NOUS

Vous voulez savoir ce que Trisoplast pourrait signifier pour votre projet, votre entreprise ou votre secteur d'activité ? Alors contactez-nous, nous sommes à votre entière disposition.

Envoyez-nous un email ou téléphonez-nous, ou utilisez le formulaire ci-joint.

Email: info@trisoplast.com

Téléphone: +31 (0)418 - 636 030